Tout ce que vous devez savoir sur les SDK

Si vous êtes un développeur passionné ou un passionné de technologie, vous avez peut-être entendu l’acronyme « SDK. » Cependant, la question est de savoir ce qu’est le SDK et ce que cela implique? Cet article explique ce que le SDK représente et son importance dans le monde de la programmation informatique et du Web mondial.

Que signifie le SDK , et à quoi sert un SDK?

L’acronyme «SDK» signifie Software Development Kit. Il peut être défini comme un kit ou un ensemble d’outils logiciels, de directives et de programmes utilisés par les programmeurs et les développeurs pour créer des applications pour une plate-forme spécifique.

Prenons l’exemple d’une boîte à outils pour une explication non technique des SDK. Une boîte à outils normale peut contenir des clous, un marteau, des gants et d’autres équipements spécialisés. Utilisation ces outils, vous pouvez construire de petits projets (comme un meuble) ou de grands projets (comme une maison). Un SDK est essentiellement une boîte à outils pour les développeurs de logiciels. Au lieu de marteaux et de clous, il contient des API, des IDE et d’autres éléments essentiels Les SDK sont utilisés pour une variété de projets, des tâches de programmation plus petites à la création applications robustes.

La plupart des SDK disposent d’un environnement de développement intégré (IDE), qui agit comme une interface de programmation principale. L’EDI peut comporter une myriade d’outils tels qu’un débogueur pour corriger les erreurs dans un programme, une fenêtre de programmation pour l’écriture des codes sources et un éditeur visuel qui permet aux programmeurs de créer et de modifier l’interface utilisateur graphique (GUI) d’un programme. Il peut également inclure une API (ou plusieurs API) pour faciliter l’interaction entre un client et un serveur, et un compilateur pour développer des applications à partir de fichiers cordon source.

La plupart des SDK sont également fournis avec un exemple de code, pour fournir aux développeurs de logiciels avec une ligne directrice sur la façon de commencer. Les développeurs peuvent utiliser les outils pédagogiques fournis dans un SDK pour apprendre à créer des programmes de base. Finalement, ils peuvent également apprendre à développer des applications plus sophistiquées.

Les outils SDK sont conçus pour être utilisés par une plate-forme ou un langage de programmation spécifique. Par exemple, vous avez besoin d’une boîte à outils Android SDK pour créer une application Android ou d’un SDK nordique pour développer des produits Bluetooth ou sans fil. De même, les SDK Facebook permettent le développement d’applications Facebook et permettent de définir et d’appeler une multitude de fonctions. Facebook dispose d’un SDK pour les applications Android et iOS.

Comment fonctionnent les SDK?

Les SDK fournissent aux développeurs un ensemble d’outils, d’exemples de code, de processus, de guides et de documentation pertinente requis pour créer des applications logicielles sur un programme spécifique. Cela garantit que les programmeurs et les développeurs n’ont pas besoin de réinventer la roue à chaque fois qu’ils veulent coder des fonctionnalités d’application standard telles que le stockage des données, l’emplacement, l’autorisation des utilisateurs et le géorepérage, entre autres.

Les SDK disposent d’un ensemble de fonctionnalités et fonctionnalités robustes qui réduisent la complexité du développement de programmes et d’applications. Et comme la plupart des entreprises souhaitent que les développeurs créent des applications pour leurs plates-formes, elles proposent généralement des SDK gratuitement. Tout ce que les développeurs doivent faire est de les télécharger à partir de leurs sites Web. Les SDK sont généralement les sources d’origine de vastes programmes avec lesquels les utilisateurs modernes interagissent. Cela va des jeux vidéo au navigateur Web et aux applications mobiles.

Différences entre les SDK et les API

Une source de confusion, en particulier parmi les programmeurs débutants, est la différence entre un SDK et une API (Interface de programmation d’applications). Une partie de la confusion vient du fait que les SDK contiennent généralement une API (ou plusieurs API). Par définition, une API fait référence à une interface ou à un ensemble de protocoles qui permettent l’interaction entre les programmes logiciels. D’autre part, un SDK est un kit qui comprend des outils logiciels et des programmes pédagogiques qui aident les développeurs à créer et développer des applications.

Par conséquent, alors qu’une API est spécialement conçue pour exécuter une fonction spécifique de permettre la communication entre les applications, un SDK est une plate-forme intégrée qui possède un ensemble d’outils qui sont utilisés pour créer ces applications. Il n’est donc pas surprenant qu’un SDK contienne une API. Bien que l’API facilite et permette l’interaction entre les applications, elle ne peut pas être utilisée pour créer une toute nouvelle application. Utilisons une analogie d’une maison pour expliquer la différence. Considérons qu’une API est la ligne téléphonique qui permet la communication à l’extérieur de la maison, alors que le SDK est la maison entière et tout son contenu, y compris la ligne téléphonique.

Connexes: Quelles sont les différences entre les API et les SDK

Premiers pas avec les SDK RapidAPI

RapidAPI a été à l’avant-garde de faciliter la création et le développement d’applications de premier ordre. Si vous êtes un développeur et que vous souhaitez vous lancer, RapidAPI propose une myriade de SDK qui vous permettent d’utiliser leur large gamme d’API dans vos applications.Leurs SDK sont disponibles dans une variété de langages tels que Ruby, Python, Node.js, Java, NET et PHP, entre autres. Sur leur plate-forme, vous pourrez appeler autant d’API que vous le souhaitez avec un seul SDK.

Premiers pas avec les SDK RapidAPI

5/5 (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *